Toute l'actu

27 novembre 2023

De nouveaux membres dans l'équipe ADEME Océan Indien

Ce dernier trimestre, de nouvelles personnes sont venues renforcer l’équipe de l’ADEME Océan Indien :

  • Ernest LE BLAY : à l’ADEME pour 6 mois au minimum, il accompagne les collectivités dans la mise en œuvre de leurs contrats territoriaux avec l’ADEME sur les sujets économie circulaire et déchets, énergie et climat.
  • Marie-Sophie GERARD : en contrat pour 18 mois, elle participe au suivi des projets financés par « France Relance » liés à l'économie circulaire, et sera également en appui sur la thématique du réemploi, de la réparation et de la réutilisation (RRR).
  • Consolatrice TUYISHIME : elle assurera pendant 12 mois le rôle de gestionnaire pour les dossiers de financement.
  • Guilhem GILLET : en Contrat Service Civique à Mayotte, il instruit et suit les projets en lien avec la performance énergétique des bâtiments.
31 mars 2023

Synthèse d’activité 2022

Retrouvez les grands indicateurs de l’activité de la Direction régionale pour l’année 2022.

Consulter la synthèse d’activité 2022

22 mars 2023

Camille Gandossi, en charge de l'économie circulaire et de la gestion des déchets à Mayotte

Diplômée de l’INSA en 2018, spécialité Énergies Durables, Camille Gandossi a travaillé 1 an dans un bureau d’études thermique en région parisienne. En 2019, elle intègre l’ADEME en tant que VSC Énergie Bâtiment en Martinique avant de rejoindre en 2021 la Direction Régionale Océan Indien en renfort pour le déploiement du plan de relance, à La Réunion.
Depuis février 2023, elle travaille sur les sujets de l’économie circulaire et la gestion des déchets à Mayotte.

09 mars 2023

Lancement de l’appel à projets Education et Développement Durable

L’État (DEAL, DAAF, DRAJES), l’ADEME, EDF Réunion et la fondation Crédit Agricole Réunion-Mayotte, lancent un appel à projet destiné aux associations, aux collectivités locales, aux mutuelles, aux entreprises, aux établissements scolaires et aux établissements publics de La Réunion.

L’objectif est de soutenir, y compris financièrement, des projets fédérateurs, démultipliables ou exemplaires, portant sur les enjeux de la sobriété énergétique, la sobriété alimentaire et l’utilisation économe des matières premières à travers l’implication de la jeunesse réunionnaise.

Cet appel à projets s’inscrit également dans l’atteinte de 5 des 17 objectifs de développement durable (ODD) fixés par l’ONU en 2015, à savoir : l’éradication de la pauvreté (ODD 1), la lutte contre la faim (ODD 2), l’accès à une éducation de qualité (ODD 4), l’énergie propre et d’un coût abordable (ODD 7) et la consommation et production responsables (ODD 12).

Date limite de candidature : le 1er mai à 12h
Plus d’informations sur le site de la DEAL